1ère interview de Calissa Ikama
 

Interview de Calissa Ikama réalisée avant la publication du roman « Le Triomphe de Magalie »

 

1)  COMMENT T’APPELLES-TU?

  Calissa IKAMA : Je m’appelle IKAMA NGALA Calissa Victoria

 

2)  QUELLE EST TA DATE DE NAISSANCE ?

  Calissa IKAMA : Je suis née le 8 juillet 1992  j’ai 13 ans.

 

3)  QUELLE EST TON AFFILIATION ?

Calissa IKAMA : Que veut dire affiliation ?

 

 Je veux dire par là, pouvez-vous me donner l’identité de vos parents ?

Calissa IKAMA : Ah ok, je suis la fille de Mr Ikama Jean Jacques et de Mandello Mireille Diane.

 

4)  AS-TU UNE IDEE DE TON SIGNE ZODIAQUE ?

Calissa IKAMA : Oui, je suis cancer.

 

5)  QUELLES SONT TES MATIERES PREFEREES EN CLASSE ?

Calissa IKAMA : Je passe en 4e. J’aime la biologie, un peu la littérature, les sciences physiques, l’anglais mais principalement la biologie.

 

6)  QUELLES SONT LES MATIERES QUE TU DETESTES ?

Calissa IKAMA : Je déteste le latin, je n’aime pas trop l’histoire à savoir l’éducation civique car c’est un cours monotone, ennuyeux. En fait, c’est surtout le professeur que je n’aime pas car il est trop sévère.

 

7)  QUELS SONT TES HOBBIES (ce que vous aimez faire) ?

Calissa IKAMA : J’aime la natation, dessiner, écrire et chanter.

 

8)  QUELLES SONT TES PHOBBIES (ce que vous n’aimez pas faire) ?

Calissa IKAMA : Je n’aime pas le football ni le basket.

 

9)  D’OU T’ES VENU L’IDEE D’ECRIRE CE ROMAN ?

Calissa IKAMA : Le titre de mon premier roman est le « Triomphe de Magalie ». L’idée m’est venue au départ du fait que je veux devenir actrice, comédienne. Afin de remplir ce désir, j’ai voulu écrire ce roman sous la forme d’un dialogue. Même si je ne deviens pas comédienne un jour, je souhaiterai que d’autres personnes puissent jouer l’histoire de ce roman.

Je regarde également les documents sur l’histoire ancienne, les films. Je m’inspire des pièces de théâtre mais plus du cinéma et de la vie courante.

 

10)  LES NOMS DES PERSONNAGES ONT ETE INVENTES OU TIRES DES FILMS QUE TU AS DEJA VU ?

Calissa IKAMA : Les noms des personnages ont été tirés de certains films, des prénoms étrangers, des bandes dessinées, dessins animés et même de la vie tout simplement.

 

11)  QUEL EST TON MEILLEUR PERSONNAGE FEMININ DE CE LIVRE ?

Calissa IKAMA : Mon meilleur personnage féminin c’est Magalie.

 

12)  ET LE MEILLEUR PERSONNAGE MASCULIN ?

Calissa IKAMA : C’est Sébastien évidemment.

 

13)  QUEL METIER AIMERAIS-TU EXCERCER DANS TA VIE ?

Calissa IKAMA : J’ai au moins 4 métiers : actrice, médecin, écrivain ou chanteuse.

 

14)  QUEL EST TON PAYS PREFERE ?

Calissa IKAMA : L’Italie est en compétition avec d’autres pays comme l’Australie, l’Espagne, l’Angleterre et les Etats-Unis.

 

15)  EN TON AME ET CONSCIENCE, PEUX-TU ME DIRE TON PLUS GRAND DEFAUT ?

Calissa IKAMA : Je suis un peu menteuse, sensible et émouvante.

 

16)  ET TA PLUS GRANDE QUALITE ?

Calissa IKAMA : Je suis persévérante et honnête.

 

17)  ES-TU UNE FILLE EPANOUIE AU SEIN DE TA MAISON ?

Calissa IKAMA : Je ne fais pas ce que je veux à la maison car je suis encore une petite fille. Il y a des règles que les parents me donnent, je dois un peu travailler mais en général je suis à l’aise surtout lorsque mon père est à la maison.

18) TE SOUVIENS-TU DE LA GUERRE DU 5 JUIN 1997 ?

Calissa IKAMA : Oui un peu, j’ai de vagues souvenirs de Nkayi, mais beaucoup plus des souvenirs de Massengo Soprogi lorsque j’allais à la source prendre de l’eau à pied avec ma mère.

 

[...]

21) A PART TON PAYS LE CONGO, CONNAIS6TU UN AUTRE PAYS ?

Calissa Ikama : Je connais la France.

 

22) QUE PENSES-TU DE LA FRANCE ?

Calissa IKAMA : La France est un pays social, il y a beaucoup de loisirs et d’espace.

 

23)  QUEL SOUVENIR GARDES-TU DE TON VOYAGE EN FRANCE ?

Calissa IKAMA : Je garde un bon souvenir, j’ai passé de merveilleuses vacances. Je garde un souvenir de trois lieux : Thoiry, Disney Land et le restaurant Mac Donald.

 

24) AS-TU DES SOUVENIRS DE TA PETITE ENFANCE, LA MATERNELLE AINSI QUE L’ECOLE PRIMAIRE ?

Calissa IKAMA : Oui, la maternelle, je me souviens de Sainte-Anne, mes amies Aïssi Anaëlle, Anaïs et Elizabeth. A l’école primaire, je me souviens de l’école Nazareth : Oko Eléna et Delcy qui est ma cousine.

 

25)   QUE PENSES-TU DE TON PERE ?

Calissa IKAMA : Mon père est gentil mais bizarre car il ne parle pas beaucoup. Il ne dit pas trop le fond de ses pensées. Il est très calme comme il peut être très nerveux. Il est tolérant.

 

26)  ET DE TA MERE ?

Calissa IKAMA : Ma maman est belle et gentille. Elle est peu tolérante et un peu trop sévère.

 

27)  AS-TU UN MESSAGE POUR  LES GARCONS ET FILLES DE TON AGE ?

Calissa IKAMA : Le message que je donne aux filles et garçons de mon âge, c’est d’aller à l’école, de suivre une éducation scolaire, c’est très important, penser à son avenir, le reste vient après.

 

28)  POUR TOI QUI EST DIEU ? OU PLUTOT QUELLE IMAGE AS-TU DE DIEU ?

Calissa IKAMA : Pour moi DIEU c’est le DIEU d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, c’est celui qui est dans les cieux. L’image que j’ai de DIEU c’est qu’il est hebreux avec beaucoup de cheveux comme on le voit sur les images.

 

29)  CROIS-TU EN DIEU ? ET EN JESUS-CHRIST ?

Calissa IKAMA : Oui je crois beaucoup en Dieu et Jésus-Christ.

 

30)  ES-TU BAPTISEE ?

Calissa IKAMA : Non je n’ai jamais été baptisée.

 

31)  PEUX-TU ME DONNER L’IDEE ESSENTIELLE DE TON SECOND ROMAN ?

Calissa IKAMA : En ce moment, j’attends de finir d’écrire le livre, de le remettre à mon père afin qu’il puisse choisir un titre. L’idée essentielle est l’histoire de trois jeunes filles riches qui deviendront pauvres sans savoir ce que la vie leur réserve.

 

33)  POUR TOI Y A-T-IL UN CHAPITRE QUE TU AIMES LE PLUS ?

Calissa IKAMA : Dans le TRIOMPHE DE MAGALIE, j’aime le chapitre 4 qui a pour titre « Le malheur d’un couple ». Je pense que la vie à deux n’est pas toujours facile, c’est plutôt dur car souvent les couples ne se font pas confiance mutuellement. Dans ce chapitre, Magalie garde toujours confiance en Sébastien et c’est une bonne chose.

34)  QUEL EST TON VŒU LE PLUS CHER ?

Calissa IKAMA : Mon vœu le plus cher est de parvenir à mon destin, que je vive très longtemps.

 

35)  AS-TU UN MESSAGE POUR LES GENS QUI T’ECOUTENT ?

Calissa IKAMA : Ce message est surtout destiné aux grandes personnes, aux adultes : s’ils n’ont pas pu réaliser leur rêve c’est regrettable. Je m’adresse surtout aux chômeurs à ceux qui n’ont pas d’emploi, c’est triste.

 

            Interview réalisée Mandello Mireille pendant le week-end du 30 au 31 juillet 2005.

 

Retour 

 

 

© 2018 Fondation Calissa Ikama / Conçu et réalisé par : JJ Ikama